Claude Dupras

33 mins ·

La Presse

·

Scandale chez les libéraux de Couillard. Après avoir corrigé le favoritisme exprimé par le PQ pour le projet Carré Saint-Laurent, le gouvernement libéral s’est laissé convaincre d’accorder à nouveau le contrat sans soumissions pour relocaliser, entres autres, des fonctionnaires, alors que les vacances d’espaces à bureaux à Montréal sont importantes et qu’une demande publique aurait permis un loyer beaucoup moins cher que celui négocié. C’est injuste pour les payeurs de taxes. C’est injuste pour les propriétaires immobiliers d’espaces à bureaux de Montréal. C’est un précédent dangereux. Ça sent mauvais ! Lorsque l’on analyse une telle décision, c’est à se demander : “Ça donné quoi la commission Charbonneau ?¨”

Un vétéran de la scène immobilière de Montréal, Richard Hylands, président de la société Kevric, ne comprend pas pourquoi le gouvernement du Québec accorde un…
affaires.lapresse.ca
Comments

Tung Thai Ça payait bien les avocats, les politiciens, les vauriens incluant madame la juge!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s